Croisières Linssen

Véronique et Lieven Vandeputte de la société BBoat Jachtcharter qui dispose de ports d’attache à Ieper et Kuurne (Courtrai), sont à même de vous assurer une navigation inoubliable sur les superbes voies navigables de Flandre occidentale grâce à l’engagement personnel qui est le leur dans leur manière de travailler. C’est ainsi que « l’itinéraire de la Flanders Fields », à savoir Nieuwpoort-Ypres-Veurne-Diksmude-Nieuwpoort (avec un passage éventuel par Bruges), est une suggestion parfaite.
D’autres noms évocateurs invitent à un « voyage de découverte » supplémentaire… l’Yser, la Lys, le canal Plassendale-Nieuwpoort, le canal Ypres-Yser, le Lokanaal, le canal Gand-Ostende, le canal Nieuwpoort-Dunkerque, le canal Bossuit-Courtrai, le canal Spierre-Lille (restauré depuis 2011), etc. Laissez-vous surprendre par la diversité de la navigation et la beauté du Westhoek, une région de navigation qui est (encore) une « destination secrète ». Découvrez, respectez et profitez de cette région. Naviguer dans le Westhoek est une expérience unique….(que vous répéterez sans doute !)

Chaque année, de plus en plus de bateaux battant des pavillons étrangers visitent la Finlande, et beaucoup d’entre eux naviguent sur la Baltique, alors que certains longent la côte finlandaise pour profiter des innombrables îles. La Finlande dispose d’un littoral relativement étendu, qui va de Tornio à la frontière suédoise au point le plus au nord du Golfe de Botnie, à la frontière russe au point le plus à l’est du Golfe de Finlande. Les îles Åland se situent à cinquante miles de l’extrémité sud-ouest de la terre ferme.

Mike et Sukey Perry ont passé la saison 2013 à faire une croisière entre Maasbracht et Lübeck en passant par Berlin et les lacs du Mecklembourg à bord de leur Grand Sturdy 43.9 Salamander II. Nous voici donc côte à côte, juste avant la double écluse d’un tout nouveau canal hollandais, le Veenvaart qui relie Erica et Ter Apel. C’est la soirée la plus chaude de ce mois de juin, et il semble que toute la population des villes Erica et Emmens se soit déplacée pour venir voir. Les gens viennent en bicyclette, à pied, sur des patins, en moto, sur des quads et même à la nage ! En effet, deux personnes se déshabillent, plongent et s’éloignent dans le soleil couchant.

Une histoire qui remonte à plus de 2 000 ans, des paysages impressionnants, des baies idylliques peu fréquentées et des ports conviviaux, très tranquilles ou au contraire très animés, la Croatie propose tout ce qu’un plaisancier peut désirer. Grâce à notre Linssen Grand Sturdy 40.9 Sedan Yacht a moteur, nous découvrons la Croatie avec un regard complètement neuf ! Pour rentrer tout de suite dans le vif du sujet : depuis le début des années 80, nous avons navigué avec différents navires sur la mer Adriatique, mais nous n’avions jamais connu un bateau aussi confortable et sûr ! Le nom de notre bateau, Hippo, est tout à fait approprié sur l’Adriatique, car bien que l’on appelle parfois cette mer « la baignoire », elle peut se révéler très désagréable en cas de bora (un vent froid qui déboule à très grande vitesse des montagnes et qui souffle sur la mer). Dans des circonstances atmosphériques où notre ancien bateau à voile commençait à craquer et où nous nous précipitions sur nos gilets de sauvetage, le Linssen fait honneur à son nom et flotte sans problème sur l’eau comme un gros hippopotame. Mais commençons par le début.

Avec sa culture fascinante, sa gastronomie généreuse et ses vins exclusifs, la bourgogne a tout pour seduire. Ceux qui ont envie d’explorer les coins moins connus de cette région depuis l’eau devraient envisager de naviguer sur le canal du nivernais.

Le district de navigation de plaisance situé entre la mer Baltique au nord, l’Oder à l’est, l’Elbe à l’ouest, le Havel inférieur au sud-ouest et le canal Spree-Oder au sud-est est probablement l’un des plus vastes d’Europe. Sur plus de 2 700 km, des lacs, fleuves et canaux reliés entre eux constituent un réseau compact et inépuisable de voies navigables les plus diverses. Elles traversent principalement les Länder de Berlin, Brandebourg et Mecklembourg-Poméranie occidentale, avec leur imposante part dans l’histoire allemande. Qu’il s’agisse de la Hanse, des nobles Junker de Poméranie occidentale, des rois de Prusse ou encore de l’influence des princesses de Hollande voire de son artisanat. Partout, la culture russe et française ont laissé des traces, et l’empreinte de Vienne aussi est visible. Voilà donc une région incomparable de diversité et richesse artistiques et historiques.

Parmi les fleuves d’Europe, la Tamise est l’un de ceux qui font le plus rêver. Le qualificatif de « royal » me semble incontournable pour cette voie navigable britannique de 346 kilomètres. Pouvoir y naviguer à bord d’un Linssen Grand Sturdy 34.9 AC m’est donc apparu comme un privilège. Toutefois, lorsque Peter, Cornel et Paul m’ont invité à explorer avec eux en octobre 2013 les décors de la série « Inspecteur Barnaby » à partir du port Linssen Boating Holidays Hobbs of Henley, j’avais quelques réserves. En effet, j’associe généralement l’automne à la pluie, qui plus est si on est en Angleterre. Rien ne fut moins vrai.

J’ai été atteint de francophilie (rien à voir avec l’ancien dictateur espagnol) il y a une trentaine d’années, et je suis passionné depuis par tout ce qui touche à la France. J’aime aussi beaucoup les canaux. Ces deux passions expliquent pourquoi mon épouse Lesley et moi sommes arrivés à Calais en octobre 1988 en laissant derrière nous nos « vies confortables » dans la City et notre mouillage sur le canal Grand Union à Tring. Nous avons passé nos vacances en France et sur les canaux français pendant dix ans au moins avant notre arrivée dans ce pays.

Participez au voyage de rêve de l’homme d’affaire et concepteur de luminaire Martin Stratmann et de son épouse, tout comme un grand nombre d’amis et d’invités. Un portrait, avec de superbes paysages, un voyage le long de la côte ouest de la mer Baltique et des eaux intérieures adjacentes. Nous avons toujours eu le virus Linssen et l’envie irrépressible d’être proches de l’eau sans nous mouiller. Lorsque j’ai eu mes 50 ans en janvier 2005 et que quelques-uns de mes amis m’ont félicité pour mon quarante-cinquième anniversaire, je me suis dit : OK, tout n’est pas perdu.

Matti Pitkänen a acheté son Linssen Grand Sturdy 34.9 AC « TUR 35 » par l’intermédiaire du distributeur Linssen Proficon, et a décidé de piloter lui-même le yacht depuis le chantier des Pays-Bas à son domicile. Le voyage a débuté le 12 mai 2014 à Maasbracht. Pour la première partie du voyage, le yacht a été transporté par camion à Heiligenhafen dans le nord de l’Allemagne, où il a été mis à l’eau le 14 mai.